Ernest LEGOUVÉ Élu en 1855 au fauteuil 30

N°400
Grand officier de la Légion d’honneur
Professeur au Collège de France
Auteur dramatique
Essayiste
Poète
Romancier
Ernest Legouvé

Biographie

Né à Paris, le 14 février 1807.

Il était le fils de l'Académicien Gabriel-Marie Legouvé, mort en 1812 ; il obtint le prix de poésie à l'Académie en 1827 avec la Découverte de l'Imprimerie. Il fut, en 1847, chargé d'un cours gratuit au Collège de France, fit de nombreuses conférences, écrivit des poèmes, des brochures sur la femme, la famille, la lecture, l'escrime, le théâtre. Comme auteur dramatique, ses meilleurs ouvrages sont ceux qu'il fit en collaboration avec Scribe : Adrienne Lecouvreur et Bataille de Dames. En 1881, il fut nommé directeur des études de l’École normale de Sèvres et inspecteur général de l'Instruction publique.

Lorsqu'il s'agit de recueillir la succession de Jacques-François Ancelot, Émile Augier s'effaça devant Ernest Legouvé qui fut élu le 1er mars 1855 contre François Ponsard : la Revue des Deux Mondes critiqua cette élection. Il fut reçu le 28 février 1856 par Jean-Pierre Flourens et dans son discours de réception, il fit l'éloge de la collaboration. Ernest Legouvé avait fait établir, en 1869, l'usage de discuter dans une séance spéciale les titres académiques des candidats à un fauteuil ; en 1896, il demanda, sans l'obtenir, le rétablissement de cet usage, qui avait été supprimé en 1880 sur la proposition d’Alexandre Dumas et de Nisard. Il était directeur et doyen de l'Académie lors de la visite du Tsar Nicolas II en 1896 et, à ce titre, il prononça l'allocution de bienvenue.

Mort le 14 mars 1903.

Signature d'Ernest Legouvé

Œuvres

1829 La découverte de l’imprimerie

1829 Mon père

1832 Les morts bizarres - poème dramatique, in-12

1833 Max

1834 Les vieillards

1838 Louise de Lignerolles

1840 Édith de Falsen

1842 Jean-Nicolas Bouilly

1845 Guerrero ou la trahison

1848 Cours d’histoire morale des femmes. Histoire morale des femmes

1849 Adrienne Lecouvreur - avec Eugène Scribe

1850 Les contes de la reine de Navarre

1851 Bataille de dames

1855 Médée. Par droit de conquête

1857 Les deux hirondelles de cheminée. Les deux misères

1857 Le pamphlet

1858 Les doigts de fée

1858 Un souvenir de Manin

1860 Béatrix ou la madone de l’art

1861 Béatrix. Un jeune homme qui ne fait rien

1862 Lectures à l’Académie

1863 La croix d’honneur et les comédiens

1864 La femme en France au XIXe siècle. Jean Reynaud

1865 Les deux reines de France

1867 Les pères et les enfants au XIXe siècle, 2 vol

1867 Miss Suzanne

1868 À deux de jeu

1871 Les épaves du naufrage

1872 Un tournoi au XIXe siècle. Conférences parisiennes

1873 Sully

1875 M. Samson et ses élèves

1876 La cigale chez les fourmis

1877 L’art de la lecture

1877 Une séparation

1878 Nos filles et nos fils

1880 Études et souvenirs de théâtre

1880 Anne de Kerviler

1881 Les Fastes

1881 La lecture en action

1882 La lecture en famille

1886 Soixante ans de souvenirs, 2 vol

1887 Théâtre complet - 3 vol.

1890 Une élève de seize ans. Fleurs d’hiver, fruits d’hiver. Épis et bleuets

1898 Dernier travail, derniers souvenirs