Prix anciens

Prix de poésie

Prix Archon-Despérouses

Prix annuel créé en 1834, attribué à des œuvres de poètes.

Prix Artigue

Prix annuel de poésie, créé en 1929.

Prix Aurel

Prix biennal indivisible, destiné à récompenser un poète, le plus neuf, le plus original, le plus vigoureux, le plus doué. Il sera français. Il ne devra propager aucun signe de découragement, ni de sectarisme politique, ni attenter à l'idéal chrétien. Les traductions seront exclues.

Prix Balleroy

Prix décennal, créé en 1957, attribué à un poète, même inconnu ou du moins peu connu, pourvu qu'il ait du talent.

Prix René Bardet

Prix biennal récompensant une œuvre de poésie, créé en 1925.

Prix Jean-Marc Bernard

Prix annuel de poésie, créé en 1945.

Prix Jean Bouscatel

Prix triennal, créé en 1940, destiné à récompenser un volume de vers ou à défaut de ce volume, un livre sur la poésie, ou sur un poète ou sur des poètes.

Prix Broquette-Gonin (poésie)

Prix destiné à un poète, peu importe que la poésie soit lyrique, épique ou dramatique. Le prix pourra être attribué trois ans de suite au même poète qui, après un intervalle d'un an, pourra de nouveau être choisi.

Prix Budget

Prix biennal créé en 1860, décerné alternativement à un ouvrage de poésie et à un ouvrage d'éloquence.

Prix Auguste Capdeville

Prix annuel, créé en 1935, décerné à trois lauréats d'un concours de poésie dont le sujet imposé sera : « Amour d'un fils pour sa mère » ; la composition ne devra pas excéder 100 vers.

Prix Capuran

Prix triennal, créé en 1895, décerné au meilleur poème écrit sur un sujet moral ou religieux, ou à toute pièce de théâtre pouvant servir à l'amélioration de la jeunesse.

Prix Jules Davaine

Créés en 1910, deux prix annuels attribués, l'un au meilleur ouvrage de poésie, l'autre au meilleur ouvrage de prose.

Prix Pascal Forthuny

Prix annuel, créé en 1959, destiné à récompenser l'auteur d'un poème de deux cents vers au maximum, de quelque coupe et de quelque genre que ce soit, mais de forme classique de préférence.

Prix Marie Havez-Planque

Prix annuel, créé en 1952, destiné à récompenser alternativement l'auteur d'un recueil de contes, de nouvelles, d'un roman psychologique écrits en prose poétique ou tout au moins dans un français très pur, et l'auteur d'un recueil de poésie classique de belle tenue littéraire. Ce prix sera décerné de préférence à l'œuvre d'un écrivain n'ayant encore rien publié en librairie.

Prix Émile Hinzelin

Prix annuel, créé en 1945, décerné à l'auteur soit d'un volume de vers, soit d'une pièce de théâtre en vers. L'auteur se sera conformé aux règles de la prosodie française et l'on sentira dans son œuvre l'amour de la France.

Prix Caroline Jouffroy-Renault

Prix annuel de poésie, créé en 1934.

Prix Henry Jousselin

Prix annuel, créé en 1938, destiné à récompenser une œuvre de poésie légère (genre de poésie fugitive et facile comme la chanson).

Prix Kastner-Boursault

Prix triennal de poésie créé en 1893.

Prix Paul Labbé-Vauquelin

Prix biennal, créé en 1929, destiné à l'auteur d'un recueil de vers d'inspiration régionaliste, ou à défaut, d'inspiration intime.

Prix Le Fèvre-Deumier

Prix attribué tous les cinq ans pour encourager la poésie, créé en 1886.

Prix Amélie Mesureur de Wally

Prix annuel, créé en 1932, décerné à un ouvrage de poésie du plus pur style classique. Ce prix ne peut être partagé.

Prix de Poésie

Prix biennal de poésie qui alterne avec le prix d'éloquence.

Prix Alfred de Pontécoulant

Prix annuel de poésie créé en 1945.

Prix Saint-Cricq-Theis

Prix triennal, créé en 1911, attribué à un ouvrage de poésie spiritualiste, morale, patriotique, dramatique ou autre.

Prix Sully Prudhomme

Prix annuel de poésie. Décerné pour la première fois en 1952.

Prix Antony Valabrègue

Prix biennal, créé en 1924, décerné à un poète jeune encore après la publication d'un volume de vers et comme encouragement au travail littéraire.

Prix Juliette de Wils

Prix annuel de poésie classique, créé en 1938.

Prix de littérature

Prix André Barré

Prix biennal, créé en 1954, décerné à l'ouvrage le plus original par la pensée et le plus clair par le style. L'auteur devra être français et n'appartenir au clergé d'aucune religion.

Prix Alice-Louis Barthou

Prix annuel de littérature destiné à une femme de lettres française.

Prix Max Barthou

Prix annuel de littérature, créé en 1936, destiné à un auteur français de moins de trente ans.

Prix Bordin

Prix annuel, créé en 1835, consacré à encourager la haute littérature.

Prix Botta

Prix quinquennal, créé en 1875, destiné, sans distinction de sexe ou de nationalité, à l'auteur de la meilleure dissertation en français ou en latin sur le thème suivant : la femme, et de quelle manière ses relations domestiques, sociales et politiques pourraient être modifiées dans l'intérêt d'une civilisation plus haute.

Prix Boudenoot

Prix quinquennal, créé en 1924, décerné à l'auteur de l'ouvrage qui aura été publié dans chaque période quinquennale et que l'Académie jugera le plus propre à inspirer l'amour de la France et à entretenir la flamme sacrée du patriotisme.

Prix André Jullien du Breuil

Prix quinquennal, créé en 1948, décerné à un jeune écrivain pour une œuvre ayant trait à la Résistance ou une œuvre d'imagination, de critique, de préférence dans le domaine du roman, du théâtre, du cinéma ou du journalisme.

Prix Brieux

Prix biennal, créé en 1926, attribué à l'auteur d'une pièce de théâtre en trois actes au moins, à tendances sociales et moralisatrices, quelles qu'en soient les opinions politiques, mais ne présentant aucun caractère de pamphlet.
Cette pièce sera choisie ou parmi celles qui auront été présentées en France au cours des deux années précédentes, ou parmi celles, publiées pendant ces deux années.
L'auteur devra être français.
Si l'Académie ne trouve aucune pièce à laquelle le prix puisse être attribué, elle disposera du montant du prix au mieux des intérêts de la haute littérature dramatique.

Prix Broquette-Gonin (littérature)

Prix annuel destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage philosophique, politique ou littéraire, jugé susceptible d'inspirer l'amour du vrai, du beau et du bien.

Prix Calmann-Lévy

Prix triennal, créé en 1892, destiné à récompenser une œuvre littéraire récemment publiée ou l'ensemble des œuvres littéraires d'un homme de lettres.

Prix Pol Comiant

Prix créé en 1956, décerné tous les trois ans, destiné à couronner un ouvrage sur la langue française et son meilleur usage.

Prix Dumas-Millier

Prix annuel et indivisible, destiné à un écrivain de nationalité française, âgé d'au moins 45 ans, dont l'ensemble de l'œuvre honorera la langue française et contribuera au rayonnement de la pensée française.

Prix Georges Dupau

Prix annuel de littérature créé en 1938.

Prix Durchon-Louvet

Prix annuel de littérature créé en 1934.

Prix d'éloquence

Prix biennal, fondé par Jean-Louis Guez de Balzac, en 1654, le premier que l’Académie fut appelée à distribuer. Il était d’une valeur de deux cents livres, consistait en une médaille et devait être donné tous les deux ans ; il fut distribué pour la première fois en 1671 et par l’accumulation des intérêts, il eut une valeur de trois cents livres.

Prix Estrade-Delcros

Prix quinquennal de littérature créé en 1896.

Prix Jules Favre

Prix créé en 1886, décerné tous les deux ans à une œuvre littéraire faite par une femme, que cette œuvre soit de la poésie ou de la prose, ou qu'elle traite d'une question de morale ou d'éducation de philologie ou d'histoire. Il portera le nom de « Prix Jules Favre ».

Prix Paul Flat

Prix annuel, créé en 1919, attribué au meilleur ouvrage de critique et au meilleur roman publié par un jeune écrivain entre trente et quarante ans.

Prix de la plus grande France

Prix exceptionnel.

Prix Marcelin Guérin

Prix annuel, créé en 1872, destiné à récompenser les livres et écrits qui seraient récemment produits en histoire, en éloquence et dans tous les genres de littérature, et qui paraîtraient les plus propres à honorer la France, à relever parmi nous les idées, les mœurs et les caractères, et à ramener notre société aux principes les plus salutaires pour l'avenir.

Prix Paul Hervieu

Prix biennal, créé en 1917, décerné sans partage à l'auteur d'une pièce de haute littérature représentée en dehors des théâtres réguoiers et productifs.

Prix Jules et Louis Jeanbernat

Prix quinquennal, créé en 1923, destiné à un jeune auteur français. Il ne peut être partagé.
L'intitulé complet du prix : Prix Jules et Louis Jeanbernat et Barthélémy de Ferrari Doria.

Prix Kornmann

Prix annuel, créé en 1932, destiné à contribuer aux frais de propagande et de diffusion de la langue française à l'étranger, sous forme de subventions à des institutions ou à des personnes s'occupant de l'enseignement de la langue française à l'étranger.

Prix de la langue française

Prix annuel, créé en 1914, pour reconnaître les services rendus au dehors à la langue française.
Ce prix pourra être attribué sous forme de médailles.

Prix Gustave Le Métais-Larivière

Prix annuel de littérature non inférieur à 50 000 francs par an.

Prix littéraire

Prix annuel

Prix Maillé-Latour-Landry

Prix créé en 1839 encourageant de jeunes écrivains dans la carrière des lettres.

Prix M. et Mme Louis Marin

Prix triennal, créé en 1976, destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage littéraire ou historique.

Prix Narcisse Michaut

Prix biennal, créé en 1892, destiné à l'auteur du meilleur ouvrage de littérature française.

Prix Marcelle Millier

Prix annuel

Prix Alfred Née

Prix annuel, créé en 1893, décerné à l'auteur de l'œuvre la plus originale comme forme et comme pensée.

Prix Alfred Poizat

Prix exceptionnel.

Prix Jean Reynaud

Prix quinquennal, créé en 1879, décerné au travail le plus méritant qui se sera produit pendant une période de cinq ans. Il ira toujours à une œuvre originale, élevée et ayant un caractère d'invention et de nouveauté.

Prix Roberge

Prix annuel, créé en 1919, attribué alternativement à un jeune poète n'ayant pas publié plus de deux volumes de vers, et à un jeune littérateur n'ayant pas publié plus de deux romans.

Prix Saintour

Prix annuel créé en 1889, décerné à des ouvrages de diverses sortes, « lexiques, grammaires, éditions critiques, commentaires, etc., ayant pour objet l'étude de notre langue, principalement depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours. »

Prix Anaïs Ségalas

Prix créé en 1917, destiné à récompenser l'ouvrage d'une femme de talent.

Prix Sobrier-Arnould

Prix annuel, créé en 1891, décerné par moitié à deux auteurs « des meilleurs ouvrages en littérature morale et instructive pour la jeunesse. Les deux auteurs devront être Français. »

Prix Tardif

Prix de littérature exceptionnel.

Prix Lucien Tisserant

Prix annuel, créé en 1937, en faveur d'un romancier français de 40 à 50 ans environ, ayant donné des preuves de talent et ayant encore devant lui un long avenir.

Prix Maurice Trubert

Prix biennal, créé en 1921, décerné à un auteur français de naissance et âgé de moins de trente ans au moment de la présentation de son œuvre.
L'ouvrage devra être écrit en tenant compte des traditions classiques et d'une moralité envisagée surtout au point de vue catholique.
Tous les genres littéraires en prose ou en vers sont admis.

Prix Claire Virenque

Prix annuel, créé en 1961, destiné à un jeune auteur, décerné alternativement à un recueil de poèmes, à un roman ou une biographie d'inspiration chrétienne ou très élevée.
Il ne pourra être attribué à un auteur pour l'ensemble de son œuvre, ou être partagé entre plusieurs candidats. Le livre couronné devra avoir été édité l'année de l'attribution du prix ou l'année précédente.

Prix Vitet

Prix annuel de littérature, créé en 1873, attribué sans condition précise.

Prix J.-J. Weiss

Prix biennal, créé en 1910, attribué à un ouvrage en prose, du plus pur style classique, traitant soit de voyages, soit de littérature ou de critique littéraire ou dramatique ou théâtrale, ou encore de politique. Ce prix ne devra pas être partagé.

Prix Valentine de Wolmar

Prix annuel, créé en 1960, destiné au plus beau roman paru dans l'année ou au plus beau recueil de poésie. Il ne sera pas partagé.

Prix de traduction

Prix Langlois

Prix annuel, créé en 1868, décerné à la meilleure traduction en vers ou en prose d'un ouvrage grec ou latin, ou étranger.

Prix Jeanne Scialtel

Prix triennal, créé en 1968, destiné à un traducteur ou à une traductrice professionnels.

Prix de Traduction

Prix de traduction

Prix de philosophie

Prix du Dr Binet-Sangle

Prix annuel, créé en 1952, destiné à récompenser un écrivain aux idées courageuses et hardies ou à défaut un poète.

Prix Broquette-Gonin (philosophie)

Prix annuel destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage philosophique, politique ou littéraire, jugé susceptible d'inspirer l'amour du vrai, du beau et du bien.

Prix Constant Dauguet

Prix annuel créé en 1936, décerné à l'auteur du meilleur ouvrage de morale, surtout au point de vue catholique.

Prix Dodo

Prix annuel, créé en 1893, destiné à récompenser des actes de vertu ou de courage, ou bien des ouvrages traitant d'économie politique, de socialisme pratique, en tout cas utiles à la religion, à la morale et aux bonnes mœurs, au choix de l'Académie, qui pourra réunir plusieurs prix en un seul.

Prix Henri Dumarest

Prix annuel, créé en 1936, décerné à un jeune homme de plus de vingt ans et moins de trente ans, orienté vers les spéculations de l'esprit, ou vers la littérature d'idées ou vers les études psychologiques, afin de contribuer à l'affranchir des nécessités de la vie.

Prix Fabien

Prix annuel, créé en 1897, décerné aux auteurs qui auront proposé les moyens les plus justes, les plus efficaces, les plus pratiques pour améliorer la situation morale et matérielle de la classe la plus nombreuse.

Prix Auguste Furtado

Prix annuel, créé en 1895, décerné à l'auteur d'un livre de littérature utile.

Prix Halphen

Prix triennal, créé en 1856, décerné à l'auteur de l'ouvrage que l'Académie jugera à la fois le plus remarquable au point de vue littéraire ou historique, et le plus digne au point de vue moral.

Prix de Joest

Prix quinquennal, créé en 1899, destiné à l'auteur de l'ouvrage le plus utile au bien public.

Prix de Jouy

Prix biennal, créé en 1873, décerné à un ouvrage soit d'observation, soit d'imagination, soit de critique, et ayant pour objet l'étude de mœurs actuelles.

Prix Juteau-Duvigneaux

Prix annuel, créé en 1896, décerné à l'auteur ou aux auteurs d'ouvrages de morale, surtout au point de vue catholique.

Prix Lafontaine

Prix biennal, créé en 1920, décerné à un ouvrage de littérature morale, c'est-à-dire pouvant être lu par tous.

Prix Louis-Paul Miller

Prix annuel, créé en 1938, destiné à récompenser des ouvrages de nature à faire aimer la morale et la vertu, particulièrement la fidélité du souvenir et la reconnaissance.

Prix Nicolas Missarel

Prix annuel, créé en 1935, destiné à l'auteur d'un ouvrage traitant de découvertes scientifiques relevant de tous les domaines et appelées à augmenter les bienfaits de l'humanité.

Prix Hélène Porgès

Prix quadriennal, créé en 1922, destiné à récompenser un livre de nature à développer chez les écoliers de France l'amour de leur patrie.

Prix Paul Teissonnière

Prix annuel créé en 1948, récompensant « le meilleur mémoire publié sur un sujet de philosophie morale ou religieuse, de tendance libérale. »

Prix Véga et Lods de Wegmann

Prix annuel, créé en 1952, récompensant des ouvrages en vers ou en prose, d'inspiration chrétienne et d'un réel mérite littéraire. Les œuvres patriotiques, de sentiments généreux, de beauté pure et de morale élevée pourront être admises, à condition de n'être pas de médiocre valeur littéraire, ni libertine, au sens du XVIIe siècle.

Ces prix pourront être remis, à défaut de telles œuvres, à des écrivains âgés ou malades, recommandables pour leur talent et la dignité de leur vie.

Prix d'histoire

Prix spécial du bicentenaire du concours de 1786

Prix d'histoire exceptionnel décerné à l'occasion du bicentenaire du concours de 1786.

Prix Charles Blanc

Prix annuel, créé en 1898, attribué à l'auteur ou aux auteurs d'ouvrages traitant, de préférence, de questions d'art.

Prix Broquette-Gonin (histoire)

Prix annuel destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage philosophique, politique ou littéraire, jugé susceptible d'inspirer l'amour du vrai, du beau et du bien.

Prix Feydeau de Brou

Prix biennal, créé en 1946, destiné à récompenser un ouvrage relatif à l'Histoire de France des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, cet ouvrage se distinguant par l'érudition du fond et par la perfection de la forme. Ce prix ne pourra être partagé.

Prix Eugène Carrière

Prix annuel constitué, en 1994, par regroupement des Fondations Eugène Carrière, Charles Blanc, Hercule Catenacci et Antoine Girard.

Destiné à l’auteur d’un ouvrage d’histoire de l’art.

Prix Hercule Catenacci

Prix récompensant des livres illustrés de luxe traitant tout domaine

Prix du baron de Courcel

Prix d'histoire créé en 1898, attribué tous les neuf ans.

Prix Pierre Gentil

Prix biennal d'histoire créé en 1955.

Prix Antoine Girard

Prix créé en 1934, attribué tous les six ans à une personne de nationalité française, de préférence née de parents savoyards et ayant illustré la France par ses travaux scientifiques, littéraires ou artistiques.

Prix d’Histoire

Prix annuel

Prix Yvan Loiseau

Prix annuel, créé en 1982, destiné à récompenser un ouvrage d'histoire.

Prix général Muteau

Prix annuel d'histoire créé en 1938.

Prix René Petiet

Prix annuel, créé en 1950, destiné à récompenser un écrivain d'histoire provinciale de l'ouest (Angoumois, Poitou, Aunis, Saintonge, Bretagne).

Prix Eugène Piccard

Prix annuel, créé en 1977, destiné à récompenser le meilleur ouvrage sur l'Europe ou, à défaut, un ouvrage consacré à l'Histoire moderne ou contemporaine (du XVIIe siècle au XXe siècle) .

Prix Albéric Rocheron

Prix annuel, créé en 1942, décerné « à l'ouvrage d'histoire, d'étude ou de critique littéraire qui aura le mieux fait ressortir les rapports existant entre la littérature d'une époque et le caractère de son temps. » Ce prix pourra être divisé par moitié.

Prix Marie-Eugène Simon-Henri-Martin

Prix annuel d'histoire attribué sans conditions précises, créé en 1944.

Prix Thérouanne

Prix annuel d'histoire créé en 1869.

Prix Toutain

Prix triennal, créé en 1954, décerné de préférence à un ouvrage d'histoire locale ou à toute œuvre de littérature régionale.

Prix Jean Walter

Prix annuels destinés au morceau le plus éloquent d'Histoire de France, et à celui dont le mérite en approchera le plus.

Prix de cinéma et de théâtre

Prix Jean Leduc

Prix annuel, créé en 1972, destiné à honorer les talents littéraires qui se seront manifestés dans des œuvres cinématographiques.

Prix Alfred Mortier

Prix biennal indivisible, destiné à récompenser la pièce de théâtre la plus originale, la plus neuve, parmi celles présentées sur une scène « à côté » ou irrégulière. Sont exclues les traductions et adaptations. L’auteur devra être français et âgé de moins de quarante ans.

Prix de Soussay

Prix triennal, attribué à un livret d’opéra, en vers ou en prose, non encore représenté, par une commission composée pour moitié des membres de l’Académie française et pour moitié de membres de la section de composition musicale de l’Académie des Beaux-arts.

Prix Toirac

Prix annuel, créé en 1891, décerné à l'auteur de la meilleure comédie en vers ou en prose qui aura été jouée au Théâtre Français, dans le courant de l'année précédente.

Prix de soutien

Prix Aubry-Vitet

Prix annuel, créé en 1937, décerné à un écrivain ayant collaboré à la Revue des Deux Mondes, et se trouvant dans la gêne.

Prix Bonardi

Prix annuel, créé en 1971, destiné à venir en aide à des hommes de lettres dans le besoin.

Prix Ferrières

Prix de vertu décerné à des ouvrages qui auront paru les plus utiles au point de vue littéraire, moral et religieux.

Prix Garnier-Lestamy

Ce prix divisible sera attribué chaque année à un ou plusieurs missionnaires catholiques ayant rendu les plus grands services à la cause française.

Prix Mme Marie-Joséphine Juglar

Prix exceptionnel décerné en 1879. Mme Marie-Joséphine Juglar a fait don à l’Académie d’une somme de trois mille francs, pour être divisée en deux parts : la première de deux mille francs, destinée à aider un jeune homme ayant déjà donné des preuves de talent ; la seconde de mille francs, applicable à un vieillard estimé par son mérite et digne d’intérêt.

Prix Lange

Fondation à caractère social. Prix annuel, créé en 1888, récompensant les actions vertueuses les plus méritantes accomplies par des personnes de nationalité française.

Prix Xavier Marmier

Prix annuel, créé en 1897, attribué à un écrivain, homme ou femme, dans une situation difficile.

Médaille d'honneur

Prix exceptionnel

Prix Monbinne

Prix biennal, créé en 1877, destiné à venir en aide à des infortunes dignes d'intérêt, choisies notamment parmi des personnes ayant suivi la carrière des lettres ou de l'enseignement.

Prix Pierre de Régnier

Prix créé en 1964, destiné à aider les écrivains pauvres.

Prix Valentine Abraham Verlain

Prix annuel, créé en 1927, destiné à une femme de lettres ou à une artiste malheureuse.

Prix Verrière

Prix créé en 1935, destiné à favoriser l'influence française au-dehors, particulièrement par le moyen des missionnaires catholiques, en encourageant leurs œuvres d'enseignement, d'éducation et de charité.

Prix Pierre Villey

Prix quinquennal, créé en 1935, destiné à encourager les aveugles à vaincre les obstacles que leur infirmité oppose aux travaux intellectuels.