Dire, ne pas dire

L'apogée, le girofle, la giroflée

Le 05 octobre 2017

Emplois fautifs

On ne fait pas de faute sur le genre du nom giroflée. Tout le monde dit et écrit une giroflée, la giroflée. Mais il faut rappeler que tous les mots en -ée ne sont pas féminins. Si le lycée et le prytanée ne posent évidemment pas de problème, il n’en est pas de même pour quelques autres comme apogée, hypogée et périgée. Ces noms, à l’exception d’apogée, sont peu employés et l’on ne peut s’aider de la présence de l’article pour identifier le genre de ce dernier, puisqu’il commence par une voyelle et que, devant lui, l’article défini le s’élide en l’. De plus, certaines personnes ayant identifié à juste titre dans l’élément -gée, le nom grec de la terre, ou Gaia, et sachant que celui-ci est un féminin, pensent que ces trois noms sont des féminins. Rappelons donc qu’il n’en est rien et signalons également, puisque nous avons commencé par giroflée, que le nom girofle, qui désigne, non pas le fruit du giroflier, mais le bouton de sa fleur, est, lui aussi, un nom masculin.

On dit

On ne dit pas

Épicer avec du girofle

Un glorieux apogée

De beaux hypogées creusés à flanc de colline

Épicer avec de la girofle

Une glorieuse apogée

De belles hypogées creusées à flanc de colline