Dire, ne pas dire

Jointer, joindre, jointoyer

Le 05 octobre 2017

Extensions de sens abusives

Le verbe jointoyer appartient à la langue de la maçonnerie et signifie « remplir les joints avec du mortier, du ciment ou du plâtre », les joints étant les espaces subsistant normalement entre deux éléments d’un mur, d’un carrelage, etc. On ne confondra pas ce verbe avec jointer, un synonyme paresseux de joindre quand il n’est pas employé en technologie avec le sens de « rapprocher et coller deux feuilles de placage dans la fabrication de panneaux de contre-plaqué ». Et on ne l’emploiera pas non plus, au participe passé, pour désigner une personne ayant fumé un « joint ».

On dit

On ne dit pas

Jointoyer un mur de briques, un pavage

Joindre des tôles avec des rivets

Jointer un mur de briques, un pavage

Jointer des tôles avec des rivets