Dire, ne pas dire

Dominique D. (France)

Le 06 avril 2018

Courrier des internautes

On utilise souvent, y compris dans la presse écrite ou parlée, les verbes : révolutionner, émotionner (ancienne forme du supin) ; pourquoi ne pas les remplacer par bouleverser ou émouvoir ? il est vrai que dans ce dernier cas la conjugaison est plus ardue.

Merci.

Dominique D. (France)

L’Académie répond :

Madame, Monsieur,

1. La forme révolutionner est correcte ; on peut l’employer pour signaler un fort changement quand on estime que bouleverser ne suffirait pas.

2. Nous partageons le point de vue de Remy de Gourmont, qui écrit dans Esthétique de la langue française (1899) : « L’on ne voit pas bien que la langue qui avait émouvoir ait fait, en acceptant émotionner, une acquisition ni très importante ni très belle. »

Cordialement.