Dire, ne pas dire

Pierre G. (France)

Le 05 janvier 2017

Courrier des internautes

Pourriez-vous nous rappeler les règles d’accord qui doivent s’appliquer avec le nom « gens » ?

Pierre G. (France)

L’Académie répond :

Dès le Moyen Âge, on a souvent mis au masculin les adjectifs et les pronoms qui suivaient gens : « Ces gens deviennent jaloux ».

Gens est masculin, mais lorsqu’il est immédiatement précédé d’un adjectif non épicène, si le nom n’est pas suivi d’un complément désignant un état, une profession ou une qualité, cet adjectif et tous ceux qui le précédent en formant une unité se mettent au féminin : ces bonnes gens, les vieilles gens.