Dire, ne pas dire

Michel F. (France)

Le 04 mai 2017

Courrier des internautes

Je me permets de soumettre à votre avis le texte de l’article 353 du code de procédure pénale (l’un des plus beaux) où l’on trouve le passage suivant « quelle impression ont faite, sur leur raison, les preuves rapportées ... ».

L’accord du verbe « faire » dans le texte a en fait quelque chose de « choquant » à l’oreille. Je suppose que l’accord du participé passé conjugué avec le verbe avoir doit se faire avec le COD (impression) placé avant, cependant, çà ne sonne pas bien, compte-tenu du mélange de singulier et de pluriel « impression ont faite » et compte tenu du sujet placé après le verbe.

Au final, je me demande si cette tournure est vraiment correcte !

Michel F. (France)

L’Académie répond :

Je ne sais pas si la lecture de cet article vous a été suggéré par le récent roman de Tanguy Viel, mais vous avez raison, cet article du Code de procédure pénale est une merveille. L’accord est tout à fait correct car impression est le COD antéposé. Il est vrai que la proximité entre ce singulier et le verbe au pluriel a quelque chose de heurté. Une postposition du verbe aurait sans doute permis d’éviter cela mais alors c’est l’ordre des compléments et leur découpage qui aurait semblé hasardeux.