Dire, ne pas dire

C’est selon

Le 05 janvier 2017

Emplois fautifs

C’est selon

Selon est le plus souvent une préposition, mais si le terme qui devrait la suivre est omis, selon s’emploie adverbialement. C’est selon est d’un usage familier et, comme on peut le lire dans la huitième édition du Dictionnaire de l’Académie française, signifie « selon l’occurrence, selon les différentes dispositions des personnes, etc. ». Il ne s’emploie alors guère que pour marquer quelque doute, quelque incertitude à quelqu’un qui nous interroge. Pensez-vous qu’il puisse réussir ? C’est selon. On ne condamnera donc pas cette tournure, mais il convient de ne pas en faire un paresseux tic de langage.